Yellowstone 2013: Récit de voyage 3/11, lundi 20 mai

Lundi 20 mai 2013

Nous nous réveillons très tôt, aussi, nous en profitons pour faire un tour à Walmart, où Ludo espère y voir des américains typiques, comme on en voit sur un site un peu moqueur: peopleofwalmart.com. Mais il est très tôt (7h30) et le magasin est très peu fréquenté à cette heure. Ludo a besoin de s’acheter du gel pour les cheveux mais les rayons de beauté sont immenses et nous n’arrivons pas à trouver le produit. Deux vendeuses qui étaient en train de mettre des articles en rayon viennent à notre secours et nous vantent, pendant plus de 5 minutes, les vertus de chaque gel. Nous n’avons pas l’habitude d’être aussi bichonnés en France, surtout pour un article à deux dollars, c’est vraiement très appréciable. Nous en profitons également pour visiter le rayon frais et remarquons qu’il y a des tranches de gâteaux marbrés, nous décidons alors d’en acheter, ce sera meilleur pour le petit déjeuner que les cookies.

Pour notre première visite, nous décidons d’aller au musée de Buffalo Bill: le Buffalo Bill Historical Center. Nous en apprenons plus sur le passé de l’ouest des Etats-Unis, les indiens et biensûr Buffalo Bill. Son vrai nom est William F. Cody mais la légende l’a transformé en Buffalo Bill car il était un excellent chasseur de bisons, il n’en ratait jamais un seul. Le camp où il s’était installé a pris son nom, Cody. C’est ainsi que la ville de Cody a été créée à la fin du 19e siècle. Le musée est construit autour de la maison de Buffalo Bill, que nous avons pu visiter.

Nous visitons ensuite Old Train Town. Il s’agit de petites cabanes reconstituant la vie à l’époque de Buffalo Bill. Nous voyons les énormes chariots de l’époque, les bars, les écoles, les selles énormes des cowboys.

A 11h, la faim nous tenaille, nous nous rendons à l’Irma Hôtel, un hôtel restaurant crée par Irma, la soeur de Buffalo Bill. Le décor est resté d’époque, beaucoup de bois, un immense bar, du velour rouge partout. Il y serve d’excellents hamburger alors nous décidons d’y manger notre premier du séjour. Ils sont vraiment bons et pas trop gras, ce qui est très appréciable.

Nous prenons ensuite la route vers le parc de Yellowstone. Le paysage est à couper le souffle, il change rapidement: en quelques kilomètres nous passons des montagnes enneigées aux vastes plaines à l’herbe verte puis à des zones désertiques et même à un canyon.

Nous décidons de déposer nos affaires dans notre “cabine” avant de commencer les premières excursions. La “cabine” est en fait un petit chalet au confort très rudimentaire mais il y a tout le confort nécessaire: lavabo, toillettes, WC et deux lits de 140cm, un pour chaque personne car il semblerait que les américains n’arrivent pas à dormir à deux dans un lit qui est de taille moyenne pour nous. Les chalets sont en pleine nature, on n’entend pas un bruit.

Notre première visite se fait à côté du chalet qui se trouve à Lake Village. Nous découvrons les sites de Mud Volcano et de Sulphur Caldron. Nous voyons des geysers pour la première fois de notre vie et c’est vraiment très spectaculaire: une odeur d’oeuf pourri se dégage de la fumée des geysers qui vient droit sur nous, les couleurs changent en fonction de la luminosité et de la profondeur. Nous ne sommes qu’à quelques mètres de ces geysers et c’est assez effrayant. Sur le site, des chemins en bois à environ 20 cm du sol entourent les geysers, ressemblant vaguement aux marches de Deauville, le but étant d’éviter de marcher sur le sol instable et très fragile de ces zones thermales. Effectivement, le sol semble être prêt à s’effondrer sous nos pieds. Lorsque l’on se rappoche des bassins d’eau chaude ou geysers, on sent la chaleur sous nos pieds.

Nous nous rendons ensuite à West Thumb. Il s’agit de plusieurs bassins d’eau chaude et fumeroles situés au bord du lac de Lake Village. La vue sur l’immense lac est magnfique. Le froid est saisissant car nous sommes en plein vent. Cela fait du bien de se rapprocher des bassins d’eau chaude pour se réchauffer!

Sur le parking nous croisons notre premier élan qui se trouve à deux mètres de notre voiture. Nous sommes très surpris de le voir mais lui absolument pas. Il mange tranquillement en nous regardant et ne semble pas affolé par le fait de voir des humains ou encore des voitures!

Une petite vidéo en accéléré de la caméra embarquée dans la voiture:

Publié dans Geysers, Parcs naturels, Récit, Voyage, Wyoming, Yellowstone Tagués avec : , , , , , , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*